Théorie Réalité Modèle

Epistémologie des théories et des modèles face au réalisme dans les sciences

  • Paris, Editions Matériologiques, 2012
  • Collection "Sciences & Philosophie"
  • Langue : français
  • ISBN : 978-2-919694-13-6
  • Format : 17x24 cm
  • Support : PDF
  • Publication : août 2012
  • Nombre de pages : 259
  • Prix : 13 euros

Disponible sur : www.materiologiques.com/Theorie-realite-modele

ou sur NUMILOG : www.numilog.com/LIVRES/FICHES/138491.Livre

Un extrait est accessible ici : www.materiologiques.com/Theorie-realite-modele

Les théories scientifiques sont-elles vraies ? Nous donnent-elles une juste représentation de la réalité ? Ou bien ne sont-elles que des fictions commodes permettant uniquement la prédiction et le calcul ? Et qu'en est-il des modèles ?

C'est toute la question du réalisme scientifique.

Présentation de l'éditeur :

Dans cet ouvrage, Franck Varenne pose la question du réalisme scientifique, essentiellement dans sa forme contemporaine, et ce jusqu’aux années 1980. Il s’est donné pour cela la contrainte de focaliser l’attention sur ce que devenaient sa formulation et les réponses diverses qu’on a pu lui apporter en réaction spécifique à l’évolution parallèle qu’ont subie les notions de théories et surtout de modèles dans les sciences, à la même époque. Même si, bien sûr, on ne peut pas attribuer le considérable essor des modèles au XXe siècle au projet qu’auraient eu les scientifiques de régler cette question, en grande partie philosophique, du réalisme – car les modèles scientifiques ont bien d’autres fonctions et ils proviennent de bien d’autres demandes techniques, cognitives et sociales –, son choix épistémologique a consisté à suivre la littérature contemporaine désormais classique, tant scientifique que philosophique, sur les théories puis sur les modèles afin d’une part, d’en rapporter l’évolution générale, mais, d’autre part aussi, afin de l’interroger de proche en proche, et systématiquement, sur ce qu’elle entend à chaque fois réévaluer ou remettre en débat au moyen de cette question persistante du réalisme et de la réalité en science. Au-delà de l’enquête historique, cette étude se révèle donc également comparative. Elle présente l’intérêt de mettre en évidence des similitudes de forme remarquables (identités, symétries, inversions, déplacements) entre des séquences argumentatives produites par des auteurs différents, dans des contextes distincts, au sujet de cette capacité qu’aurait – ou non – la science à rendre véritablement compte de la réalité.

Ainsi, via l’analyse épistémologique historique et comparative qu’en propose Franck Varenne, la question cruciale de la médiation du réel par nos outils concep-tuels ou expérientiels reçoit dans ce livre l’éclairage d’auteurs contemporains dont les conceptions sont, pour certaines encore, méconnues du lecteur non anglophone : Peter Achinstein, Max Black, Ludwig Boltzmann, Nancy Cartwright, Pierre Duhem, Ian Hacking, Mary Hesse, Evelyn Fox Keller, Imre Lakatos, Ernst Mach, Ernest Nagel, Henri Poincaré, Willard V.O. Quine, Bas van Fraassen, etc.

Franck Varenne est maître de conférences en philosophie des sciences à l’université de Rouen et chercheur au Gemass (UMR 8598 – CNRS/Paris Sorbonne). Ses recherches portent sur l’épistémologie des modèles et des simulations. Il a notamment publié Du modèle à la simulation informatique (Vrin, 2007), Modéliser le social (Dunod, 2011). Il a également publié dans Simulation, dans Journal of Artificial Societies and Social Simulation ou encore dans la Revue d’histoire des sciences.

Compte-rendu : 

http://blog.crdp-versailles.fr/oeildeminerve/index...

SOMMAIRE

DEDICACES & REMERCIEMENTS 7

AVANT-PROPOS9

INTRODUCTION13

1 | Première analyse de l’expression « réalisme scientifique »… 13

2 | Les autres réalismes… 14

2.1 | Réalisme ontologique ou métaphysique

2.2 | Réalisme sémantique

2.3 | Réalisme éthique

3 | Types de réalismes scientifiques… 17

3.1 | Réalismes dans les sciences formelles

3.1.1 | Réalisme en mathématique ou «platonisme »

3.1.2 | Réalisme en logique

3.2 | Réalismes dans les sciences empiriques

3.2.1 | Réalisme des théories

3.2.2  | Réalisme des entités

3.2.3 | Réalisme structurel

3.2.4 | Réalisme des espèces

4 | Contexte récent de la réapparition de ce problème philosophique… 22

Partie I | THEORIE ET REALITE27

1 | Situation de la théorie physique à la fin du XIXe siècle… 27

1.1|La thermodynamique ou physique de la chaleur et la mécanique statistique

1.2 | L’électricité et le magnétisme

2 | Les statuts cognitifs des théories… 37

2.1 | La notion de réalité physique

2.1.1 | La réalité physique est ce qui est publiquement perceptible

2.1.2 | Est réel tout référent de terme non logique intervenant dans la formulation d’une théorie corroborée

2.1.3 | Est réaliste tout terme utilisé par plusieurs lois expérimentales

2.1.4 | Est réel tout ce qui cause ou est causé de manière déterminée et invariable

2.1.5 | Est réel tout ce qui est invariant et persiste au-delà de certaines transformations physiques ou formelles

2.1.6 | Commentaire général

2.2 | Trois statuts cognitifs distincts pour les théories

2.2.1 | Le descriptivisme

2.2.2 | L’instrumentalisme

2.2.3 | Le réalisme

2.3 | Conséquences de cette position défensive du réalisme sur l’analyse de l’explication scientifique

3 | «  Sauver les phénomènes  »  : Pierre Duhem et le réalisme… 77

3.1 | La revendication d’une filiation, celle de l’astronomie  : Sauver les phénomènes

3.2 | Théorie physique et traduction de l’expérience

4 | Le réalisme structurel de Poincaré… 100

4.1 | Un conventionnalisme antinominaliste

4.2 | Le réalisme structurel

4.2.1 | La question du caractère artificiel des faits scientifiques

4.2.2 | La question du caractère artificiel des lois scientifiques

5 | La critique de Quine  : réalisme des entités et antiréalisme des espèces… 120

5.1 | Référence et correspondance

5.2 | Réalisme des entités et réalisme scientifique

5.3 | Situation de Quine  : une épistémologie monoformaliste et statistique

Partie II | MODELE ET REALITE131

Introduction | Ambiguïtés du terme de «  modèle  »… 131

1 | Étymologie et essai de caractérisation… 133

2 | «  Images mentales  » et modèles chez Boltzmann… 142

2.1 | «  Images mentales  » (Boltzmann) contre «  symboles mentaux  » (Mach)

2.2 | L’article «  Model  » de 1902

2.2.1 | La conception boltzmannienne du processus de pensée

2.2.2 | Les raisons qui ont fait que l’usage des modèles s’est répandu récemment

2.2.3 | Bilan sur les «  images mentales  » dans la connaissance selon Boltzmann

3 | Les arguments spécifiques de Duhem contre les modèles… 157

4 | Intermède sur les modèles dans l’empirisme logique de Nagel… 161

5 | Modèles et conception sémantique des théories  : Bas van Fraassen… 162

6 | Une critique de la vision sémantique étroite  : Peter Achinstein… 180

7 | Les premières approches pragmatistes… 185

7.1 | Modèles et métaphores  : Max Black (1958)

7.2 | Modèles et analogies dans les sciences  : Mary B. Hesse (1963)

8 | Styles scientifiques, métaphores et modèles  : Evelyn Fox Keller et le tournant sociologiste de l’épistémologie… 197

8.1 | «  Style de raisonnement  » et «  discours  »

8.2 | Le cas du «  discours de l’action génique  »

9 | Réalisme local dans les modèles et les expériences  : Ian Hacking (1983)… 204

9.1 | La position de Hacking comme réaction à la solution de Lakatos

9.2 | L’anthropologie cognitive de Hacking  : le réel comme «  attribut de la représentation  »

9.3 | Le vrai sens du problème du réalisme selon Hacking

9.4 | Conséquences pour les modèles  : Cartwright et Hacking

CONCLUSION | Feuilletages, recouvrements et iconoclasmes233

GLOSSAIRE241

BIBLIOGRAPHIE249